Jacqueline GRANIER

Tête de liste "Agir Ensemble pour La Salvetat"
 

Mes devises :

« toujours rassembler, sans diviser »

« toujours vous servir, sans me servir »

Née à Nîmes le 11 août 1959, issue d'une famille implantée depuis plus de cinq générations à LA SALVETAT-SUR-AGOUT où j'ai commencé ma scolarité avant de suivre mes parents là où le travail nous emmenait.

Au décès de mon père, j’ai interrompu mes études pour aider maman à subvenir aux besoins de la famille.

J'ai travaillé dans l'alimentation, dans un service d'aide à domicile, dans l'accompagnement scolaire et enfin à la charcuterie de LA SALVETAT.

Je suis mariée à un agriculteur (à la retraite aujourd'hui), mère de famille (un enfant).

Investie dans plusieurs associations, le Comité des fêtes, le Comité d’animations, la pétanque, le Souvenir Français et le Terroir Salvetois, véritable lien social où j’ai plaisir à donner sans rien attendre en retour.

 

Je suis très attachée à LA SALVETAT, le village de mon enfance que je retrouvais chaque année pour les vacances, jusqu'au jour où j'y ai fondé mon foyer.

Je suis motivée pour faire vivre LA SALVETAT, être un maire à plein temps et de proximité, car vos tracas de tous les jours doivent être pris en compte autant que les grands projets.

Élue conseillère municipale du dernier mandat, j’ai des idées bien précises sur le développement de notre village : Le contact permanent avec les habitants m’a permis d’identifier ses attentes et je pense pouvoir y répondre.

Si vous décidez de me faire confiance, sachez que mon équipe et moi-même serons proches et disponibles, avec comme point commun la motivation et la volonté de faire mieux  tous ensemble et en toute sérénité.

Pourquoi une liste de 17 membres alors que 15 aurait suffit ?

Forts d'une volonté d'agir à mes côtés, j'ai réunis 17 hommes et femmes prêts à s'investir pour le meilleur de La Salvetat.

Conformément à l’article L. 260 du Code électoral​, l​​a liste comporte autant de candidats que de sièges à pourvoir

(soit 15 pour La Salvetat), et au plus deux candidats supplémentaires​.​

Attention :  pour voter, pensez à apporter votre pièce d’identité (obligatoire)

et à voter liste entière (sans rature).

2

Franck CALAS

40 ans, originaire de La Salvetat-sur-Agoût, je connais très bien cette Commune qui m’a vu naître et grandir, ainsi que la plupart de ses habitants. Je suis agent territorial au sein de la Communauté de communes. Également Sapeur-Pompier volontaire depuis 24 ans et Président du "Souvenir Français".

3

Patricia TURQUAY

57 ans, mariée à André (Tastaïres Salvetois) et mère de deux enfants, Charlotte (remplaçante du Docteur Estadieu) et Hugo. Généticienne de formation, je travaille sur les plantes tropicales au CIRAD à mi-temps. C’est en 1994 qu’avec mon mari, nous avons découvert La Salvetat. Nous n’en sommes jamais repartis. Durant des années, nous avons loué une maison à la Resclause puis avons rénové une grange à Rieumajou. J’ai 3 passions : le cheval, la nature et les amis. Ces passions, je peux les vivre pleinement à La Salvetat où nous organisons des randonnées à cheval, participons à de nombreuses animations et recevons beaucoup d’amis qui partagent notre goût pour la nature. En 2008, j’ai été élue à Baillargues, où j’ai occupé la fonction d’adjointe au maire en charge de la jeunesse et des affaires scolaires. J’ai trouvé cette expérience passionnante et enrichissante et souhaite la renouveler en m’investissant dans la vie publique de La Salvetat-sur-Agoût.

4

Jean-Luc CROS

63 ans, célibataire, retraité. J'ai été membre du Comité des fêtes pendant 20 ans, commerçant de 1980 à 1992, salarié de l’Office de tourisme à La Salvetat-sur-Agoût pendant 22 ans en tant qu’animateur touristique et co-Président du Comité d’animations touristique. J'ai été plus de 40 ans au service du développement touristique de notre village et, bien que retraité, j'ai gardé un engagement fort au service de la vie associative, des commerçants, artisans et des prestataires touristiques.

5

Myriam BISPO

53 ans, mariée, deux enfants et deux petites filles. Je suis native de La Salvetat-sur-Agoût où j'ai grandi et débuté mon parcours professionnel à la halte garderie puis à la maison de retraite. Depuis, ma carrière s'est orientée vers le commerce au sein de la Commune, ce qui me permet au quotidien de nouer des liens avec les habitants.

6

Adrien AZAIS

J’ai 34 ans, célibataire. J’ai un Bac S et un BTS Gestion et maîtrise des eaux. J’ai travaillé pendant 10 ans en tant que technicien assainissement (SAUR, Ovive, Lyonnaise des eaux). Il y a 3 ans, je suis venu sur la terre natale de mon père à La Salvetat-sur-Agoût. J’ai créé une petite exploitation agricole d'élevage de chèvres Cachemire. Je me présente sur cette liste pour apporter mes idées et mes compétences pour le développement de la Commune.

7

Annette BOIX

Née le 30 janvier 1953 à Cannes (06), domiciliée au Hameau de Mégès à La Salvetat-sur-Agoût, j'ai 3 enfants et 5 petits enfants. Actuellement retraitée, j’ai exercé le métier de comptable et DRH dans une entreprise de menuiserie alu et PVC, j’ai aussi travaillé dans différents domaines tels que le commerce et la restauration, intervenante bénévole administrative auprès des personnes en difficultés. Actuellement, j’occupe le poste de trésorière bénévole au sein de l’association de pêche de La Salvetat.

8

Damien CHOLLEY

J'ai 23 ans. Je suis domicilié dans la Commune de La Salvetat-sur-Agoût depuis l'âge de mes 6 ans. Cela fait maintenant 4 ans que je réside au centre de notre beau village. Je travaille dans le bâtiment en tant que maçon. Je suis également présent au sein de la Commune par le biais des sapeurs-pompiers volontaires et du Comité des fêtes. Si, aujourd'hui, je réside à La Salvetat, c'est par amour envers notre magnifique Commune. Sa nature, cette relation entre chaque citoyen se traduisant simplement par des marques de politesse comme un simple « bonjour », son dynamisme durant les saisons estivales mais également son calme en intersaisons sont des éléments clés qui me prouvent chaque jour que je suis bien ici.

9

Corinne ROGER

54 ans, célibataire, je suis installée à La Salvetat-sur-Agoût depuis 17 ans. Je suis pilote de ligne à l’usine d’embouteillage de La Salvetat, chez Danone depuis 36 ans. Je suis passionnée de sports tels que le badminton, le volley, l'impact Quyen dao, les randonnées. Je me joins à l’équipe pour participer à l’attractivité du village et son environnement.

10

Bernard MANGEOT

J'ai 58 ans, célibataire et père de deux grands enfants, électronicien de formation devenu cadre informaticien, j'ai travaillé de nombreuses années au CERN (Centre Européen pour la Recherche Nucléaire) à Genève. Originaire d'Avignon, en recherche de nature et de grand air, j'ai choisi il y a quelques années de m'installer à La Salvetat-sur-Agoût dans un petit hameau en périphérie du village. J'y ai créé une association d'informatique ouverte aux débutants comme à celles et ceux qui veulent se perfectionner. Je souhaite maintenant mettre toutes mes compétences et mon savoir au service des Salvetoises et Salvetois en m'investissant dans la gestion de cette belle Commune et la protection de sa nature luxuriante.

11

Catherine JUIF

61 ans, mariée, actuellement auto-entrepreneur. Ma formation, BAC F8 puis DEUG AES, m’a amenée à exercer plusieurs métiers dans la gestion administrative, sociale et comptable, comme Directrice de Foyer de résidence de personnes âgées, secrétaire de mairie, assistante de cabinet d’expertise comptable, chef comptable, assistante RH, responsable Juridique et assurance au sein d’un groupe. Ceci, avant de créer avec mon époux, notre propre entreprise. Nous avons découvert La Salvetat-sur-Agoût lors de vacances de dernières minutes et sommes tombés amoureux de ce coin de paradis et de cette nature grandiose. Après plusieurs années de venues régulières à toutes les saisons, nos enfants étant élevés et eux-même parents, nous avons sauté le pas et nous sommes installés à Canabalios.

12

Mathieu MAS

J'ai 41 ans, natif de La Salvetat-sur-Agoût, j’habite au hameau de Moulières. Je me suis installé à Moulières sur les terres de mon grand père qui était agriculteur et mon père Gérard avait repris l’exploitation. Je suis employé à l’usine d’embouteillage d’eau de La Salvetat depuis 1998, je suis également secouriste dans cette entreprise. Salvetois de naissance, j’ai choisi d’y travailler et d’y vivre pour sa qualité de vie, c’est pour mon attachement à ce territoire que je m’engage sur cette liste.

13

Annie GIRARD

75 ans, mariée, 2 enfants, retraitée de l'éducation nationale. Petite fille de l’ancien pâtissier, Jules Hérail. Petite, je passais toutes mes vacances à la Salvetat, et j’ai même été à l’école qui se trouvait à l’ancienne mairie. Puis j’ai suivi ma maman Yvette à Montpellier où je réside toujours. Je suis très attachée à La Salvetat où je viens le plus souvent possible et j’ai transmis cet attachement à mes enfants et petits enfants. J'ai une maison au cœur du village, je participe à la vie associative, notamment à "l’amicale du quartier haut" persuadée que ce "centre historique" est un atout précieux pour l’avenir économique et touristique de LA SALVETAT. Voilà pourquoi je m’engage pour la première fois sur une liste électorale. J’ai une grande confiance en Jacqueline Granier. Elle est déterminée et courageuse et nous partageons le même désir de voir évoluer notre village. Nous avons très envie d’"Agir ensemble pour La Salvetat".

14

Jean-Marie DE CROZALS

Je suis né à Béziers en 1949, célibataire et père de deux enfants, libraire à Montpellier pendant trente ans et à Pézenas, je suis revenu sur La Salvetat que je connais depuis ma petite enfance, pour y vivre ma retraite. Je suis un amoureux de ce territoire et je me suis engagé depuis mon retour en 2012 dans la vie associative, culturelle et artistique du village en créant un café culturel mensuel avec l'association "L'art dans tous ses états" et un festival de poésie, ceci depuis 7 ans. Je souhaite partager et faire partager mes compétences et mes expériences culturelles et artistiques au service de tous.

15

Brigitte MAZAUDIER

J'ai 70 ans, mes racines maternelles sont à Fraïsse et à La Salvetat-sur-Agoût et si je m'en suis éloignée pour enseigner à Nîmes en lycée professionnel puis animer un atelier cuisine pour les Restos du coeur, les liens se renouent tous les étés et plus depuis que notre fille et son compagnon travaillent et vivent ici avec leurs deux petites pousses. Nous habitons le Quartier Haut 6 mois dans l'année et j'aime participer à son animation (vide couillandres, certificat d'études, concours des balcons fleuris, installation du "Livre Voyageur"...). Je tiens à apporter mon soutien à Jacqueline, très présente et impliquée dans notre quartier quand d'autres semblent avoir du mal à y grimper... Elle aura à coeur de valoriser les atouts de ce lieu chargé d'histoire qui est aussi un lieu vivant de rencontres, d'échanges, de musiques, de palabres entre habitants, touristes et pèlerins curieux et nombreux.

16

Alain CABROL

J’ai 56 ans. J’ai deux grandes filles. Je travaille à la charcuterie Cabrol depuis 1989, auparavant j’ai travaillé chez Ludo en tant qu’ouvrier charcutier. J’ai passé mon enfance à La Salvetat, le village qui m’a vu grandir, où j’ai mes souvenirs de jeunesse et auquel je suis très attaché. En parallèle de mon travail, je suis volontaire au Comité d'animations touristique. Je suis quelqu’un de dévoué et disponible, toujours prêt à répondre présent lors d'évènements, c’est pour cela que je suis déterminé à m’investir pour notre beau village, sur cette liste.

17

Katja KÖNIG

46 ans, d'origine Allemande, deux enfants et célibataire. Avec un bac général, j’ai décidé de me spécialiser comme correspondante certifiée de plusieurs langues étrangères, diplômée comme interprète et traductrice. J’ai travaillé comme adjointe de DRH et adjointe de directeur financier pour des entreprises internationales. En 2016, je suis entrée dans le secteur du tourisme et j’ai travaillé comme conseillère en séjour à l’Office de tourisme de Fraïsse-sur-Agoût de 2016 à fin 2019. Mon aventure “France” a commencé en 2002 avec un coup de coeur pour l’achat d’un bien datant de 1763 à Coustorgues près de FraÏsse… J’adore les vieux bâtiments avec leur histoire, la région et sa culture. En 2011, j’ai emménagé en France avec ma famille, aprés mon divorce j’ai décidé de vivre à La Salvetat-sur-Agoût auprès de mon cercle d’amis que je me suis créé. La Salvetat est un village magnifique avec beaucoup d’attraits et un grand potentiel où il fait bon vivre.

 

© 2019-2020 -  Création : Agir Ensemble pour La Salvetat - Nous contacter